Vos premières semaines

on . Publié dans Résider

Vous arrivez à l’aéroport. Vous prenez vos bagages, sortez votre dossier de papiers d’identification et de documents relatifs à votre immigration, buvez une gorgée d’eau et vous vous dirigez au bureau d’Immigration Canada. C’est la première étape. On vous identifiera et on vous remettra votre permis de travail et une panoplie de documents et d’informations. Vous remettrez à l’agent la lettre d’introduction reçue par courriel, votre passeport ainsi que votre preuve de fonds monétaires suffisants. La seconde étape est un arrêt au bureau d’immigration Québec de ce même aéroport pour obtenir des renseignements complémentaires.

 

À la sortie de l’aéroport, vous prendrez soit un taxi, soit votre voiture de location ou vous rejoindrez les personnes venues vous accueillir.

En priorité, après une nuit de sommeil et un bon repas (ceux de l’avion n’étant pas très satisfaisants) vous irez à la rencontre du bureau d’immigration canada pour:

  • Obtenir votre numéro d’assurance sociale (NAS) : Cette carte sur laquelle se trouve un numéro composé de neuf chiffres vous identifie. Par contre, si vous êtes un travailleur temporaire, le numéro octroyé le sera aussi. Le NAS est exigé par les organismes gouvernementaux, les institutions financières et pour ce qui a trait à l’emploi.  On vous aura remis le formulaire requis au bureau d’Immigration Canada. Il est également disponible en ligne sur le site de Service Canada. Pour obtenir votre NAS, présentez-vous au centre Service Canada le plus près de chez vous avec ledit formulaire, votre passeport et vos documents d’immigration. Comme il fait partie de ce que les voleurs d’identité prennent, vous devez conserver cette carte en lieu sûr et signaler sa perte dès que vous vous en rendez compte.
  • Obtenir votre carte d’assurance maladie : Cette « carte-soleil » vous ouvre la porte des soins de santé « gratuits » (financés par les impôts), couverts par le régime d’assurance maladie du Québec. Les résidents permanents, les travailleurs temporaires, certains étudiants ainsi que les familles accompagnantes y ont droit. Les français, ont droit immédiatement au régime de santé du Québec puisque celui-ci a signé des ententes avec certains pays, dont le vôtre, pour éviter un temps de carence. Assurez-vous d’obtenir un certificat de la part de votre organisme de sécurité sociale avant votre départ afin d’obtenir cet avantage. Rendez-vous sur le site de la RAMQ pour vous inscrire et connaitre les formalités.
  • Vous pourrez procéder à votre inscription auprès du consulat général de France : Le Canada recommande aux gens qui viennent travailler temporairement au Canada de se faire enregistrer dans le Consulat de leur pays d’origine dès leur arrivée. Vous en trouvez un à Montréal et un à Québec.

Ensuite, vous allez vous installer dans le lieu de votre choix :

  • Trouver une garderie : Consultez la section Éducation
  • Inscrire vos enfants ou vous-même à l’école : Le système public d’écoles québécoises (primaire et secondaires) fonctionne par commissions scolaires qui chapeautent chacune un territoire. Vous devez contacter la vôtre. Pour les études postsecondaires, consultez le site du répertoire des cégeps ou desuniversités. Pour plus d’information, consultez la section Éducation.

  • Image 01
  • Image 02
  • Image 03
  • Image 04
  • Image 05

Newsletter

Amis en ligne

Built with HTML5 and CSS3
Copyright © 2012 Immigrationaucanada.fr

Powered by R0ck-web.com